La vie familiale

Téléchargez ce chapitre

Plusieurs facteurs influent sur les expériences de l’enfance – peut-être aucun davantage que le milieu familial dans lequel les enfants sont élevés. Il y a désormais beaucoup plus de diversité dans les familles canadiennes qu’auparavant. Les enfants sont plus susceptibles d’avoir moins de frères et sœurs et des parents plus âgés. Il y a davantage de mères dans la main d’œuvre et une plus grande proportion travaillent à temps plein.

Beaucoup d’enfants vivront dans plus d’un type de composition familiale. Par exemple, ils peuvent venir au monde dans une famille biparentale, puis passer à une famille monoparentale et plus tard vivre dans une famille reconstituée ou avec des beaux-parents. Plus que jamais, les enfants vivent dans des situations de garde parentale partagée, et plusieurs font simultanément partie de plus d’une famille.

La plupart des parents sont encourageants et positifs envers leurs enfants, mais ces chiffres changent à mesure que les enfants grandissent. Environ un enfant sur dix vit avec un parent qui souffre de symptômes de dépression; parmi les enfants de familles à faible revenu, c’est le cas d’un sur cinq. Davantage de jeunes adultes – surtout les hommes – vivent au domicile de leurs parents plus longtemps qu’avant.

Family
Arrow & Max