CONSEIL CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL
Sauter les liens de navigation
Logo du CCDS Photo de deux jeunes femmes Photo d'une famille Photo d'Anna et son amie Photo d'Emily Photo de Grand-père et Adam
Recherche :

Le progrès des enfants au Canada 2001 - autres documents

Mémoire

27 mars 2001

Le Progrès des enfants au Canada 2001

Le Conseil canadien de développement social (CCDS) publie annuellement Le Progrès des enfants au Canada qui fournit aux Canadiens une vue d'ensemble complète de la situation des enfants. Le CCDS a fait le suivi des progrès sur un large éventail d'indicateurs au cours des cinq dernières années, en menant une recherche inédite, en puisant dans des bases de données statistiques et en passant en revue les études existantes.

Synthèse des résultats de recherche du Progrès des enfants au Canada 2001

Les mauvaises nouvelles :

  • L'accès des enfants à des activités récréatives de qualité est menacé par l'augmentation des tarifs. La participation à des activités récréatives de qualité est un fort indice de prévision des résultats chez les enfants.

  • Les enfants d'âge scolaire ne sont pas assez actifs pour avoir une croissance et un développement optimums - et ils sont de moins en moins actifs en grandissant.

  • Les experts sur les besoins d'éducation spéciale avertissent de problèmes d'accès aux services, surtout en milieu rural.

  • L'écart de revenu s'accroît au Canada : les ménages les mieux nantis ont vu leur revenu augmenter de 20 000 $ de 1993 à 1998, tandis que ceux en bas de l'échelle des revenus ont subi une baisse de près de 1 000 $ dans la même période. Et la pauvreté entrave l'épanouissement des enfants.

  • Les familles canadiennes disent être plus stressées et moins satisfaites, ce qui augmente les pressions sur la vie familiale.

  • Les enfants continuent d'être exposés à des contaminants environnementaux, alors que les normes ne s'adaptent pas aux nouveaux renseignements sur les produits dangereux.

  • Les familles trouvent de plus en plus difficile d'avoir accès à des logements sécuritaires à prix abordable, qui sont fortement liés à des résultats de développement positifs chez les enfants.

Les bonnes nouvelles :

  • Les taux de décès et de blessures sont en baisse chez les enfants d'âge scolaire.

  • L'accès des élèves canadiens aux ordinateurs et à Internet est l'un des meilleurs au monde.

  • Les taux de criminalité juvénile continuent à baisser.

  • Le taux d'emploi des jeunes a augmenté de 37% en 1997 à 41% en 1999. Un degré modéré de travail à temps partiel chez les adolescents est lié à un meilleur rendement scolaire.

  • Davantage de jeunes restent aux études.

  • L'entente de Développement de la petite enfance annoncée en septembre dernier signale une volonté de la part des gouvernements de remplir leurs engagements de mettre en application un Plan d'action national pour les enfants.

Il y a deux secteurs clé de recherche inédite entreprise par le CCDS qui mettent en évidence une exclusion sociale croissante parmi les enfants d'âge scolaire et les jeunes.

Activités récréatives :

  • Les activités récréatives sont extrêmement importantes pour les enfants d'âge scolaire. Elles comprennent des activités organisées, comme la natation, les cours de musique et les programmes artistiques et les sports d'équipe, qui contribuent de manière significative à la santé physique et affective de l'enfant. Les activités récréatives peuvent développer l'estime de soi, améliorer les compétences sociales et mettre les enfants et les jeunes au défi de réaliser leur plein potentiel.

  • L'enquête nationale du CCDS auprès de 167 services municipaux des loisirs montre que plus de 90% d'entre eux appliquent des tarifs pour la natation, les programmes artistiques et sportifs, et que 88% ont identifié de nombreux autres obstacles à la participation des enfants aux activités récréatives.

  • Il est démontré que les taux de participation aux activités récréatives sont plus bas chez les enfants de familles à faible revenu et plus élevés chez les enfants de familles mieux nanties.

  • Services d'éducation spéciale :

    • Le Progrès 2001 révèle aussi certaines tendances inquiétantes dans le domaine de l'éducation spéciale au Canada - surtout en ce qui concerne les enfants avec des troubles affectifs.

    • Selon une enquête à travers le Canada auprès de 17 informateurs clé, experts en éducation spéciale, le système d'éducation spéciale est insuffisamment financé et n'a pas assez de professionnels pour répondre aux besoins des enfants.

    • La majorité des experts consultés ont signalé une énorme disparité dans les services disponibles pour les enfants avec des troubles affectifs en mileu rural par rapport aux services en milieu urbain.

    Qu'est-ce qu'il faut faire?

    En raison de la menace d'un ralentissement économique, il est plus urgent que jamais de bâtir une base inclusive pour l'épanouissement et le bien-être de nos enfants à l'avenir. L'investissement social, combiné à un marché de l'emploi amélioré, a un potentiel énorme d'inverser certaines de nos tendances les plus graves - entre autres la croissance de l'inégalité et de l'exclusion.

    Le Premier ministre, dans sa réponse au Discours du Trône de 2001, a dit que «au 21e siècle, nos objectifs économiques et sociaux doivent se poursuivre la main dans la main» et que le gouvernement du Canada est engagé à établir «un échéancier d'investissement qui nous permettra de faire de réels progrès afin d'assurer les chances de tous les enfants canadiens».

    Le Conseil canadien de développement social fait appel à tous les paliers de gouvernement pour faire passer cet échéancier à la réalité. Nous devons continuer à bâtir sur le progrès effectué avec l'Initiative de développement de la petite enfance en nous assurant de répondre aussi aux besoins des enfants d'âge scolaire et des jeunes.

    - 30 -

    Le progrès des enfants au Canada 2001 - autres documents


    Le Conseil canadien de développement social
    190, rue O'Connor, Suite 100 Ottawa, Ontario, Canada K2P 2R3
    Tél : 613-236-8977; Fax : 613-236-2750; Courriel : conseil@ccsd.ca