CONSEIL CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL
Sauter les liens de navigation
Logo du CCDS Photo de deux jeunes femmes Photo d'une famille Photo d'Anna et son amie Photo d'Emily Photo de Grand-père et Adam
Recherche :

Autres documents

Communiqué

26 avril 2000

Les Canadiens sont plus en sécurité qu'il y a un an

OTTAWA - Une mesure annuelle innovative du Conseil canadien de développement social (CCDS) montre que par rapport à 1998, les Canadiens avaient plus confiance en leur bien-être économique en 1999. Il y a eu des améliorations au point de vue de la santé et de la sécurité physique, mais leur degré de confiance dans ces domaines n'a pas beaucoup changé.

Le Conseil fait paraître aujourd'hui son deuxième numéro annuel de L'Indice de sécurité personnelle. Cet indice mesure certains des aspects essentiels de la sécurité des Canadiens. Il combine des données statistiques sur le bien-être économique et physique des Canadiens à des données recueillies lors d'un sondage préparé pour l'étude sur la perception des gens quant à leur sécurité d'emploi, l'accès aux soins de santé et leur sécurité face à la criminalité, entre autres.

L'Indice révèle que la sécurité personnelle des Canadiens s'est dans l'ensemble améliorée au cours de l'année précédente, bien que leurs perceptions sur leur sécurité ne se soient pas autant améliorées que leur situation réelle. En observant de plus près les statistiques, on remarque que la sécurité économique des Canadiens a en fait diminué en 1999, alors que la confiance des gens dans leur sécurité économique s'est accrue. Au contraire, bien que les résultats en matière de santé et de sécurité personnelle se soient considérablement améliorés, les gens ne se sentaient pas plus en confiance dans ces domaines qu'un an plus tôt.

«Ce rapport présente quelques bonnes nouvelles aux Canadiens, après une décennie difficile, mais plusieurs indicateurs sont inquiétants. Par exemple, alors que les gens disent avoir peu de confiance dans les programmes de soutien du gouvernement s'il leur arrivait de perdre leur emploi, l'endettement moyen des ménages canadiens s'élève à 102% du revenu annuel disponible par ménage. C'est une hausse par rapport au taux de 56% en 1984, et de 3% de plus que dans l'Indice de l'année dernière», déclare le directeur de la recherche David P. Ross.

«Et les Canadiens n'éprouvent pas tous le même sentiment de sécurité. Trois groupes signalent systématiquement des taux de sécurité plus bas que les autres : les gens à faible revenu, les gens avec peu de scolarisation et les parents de famille monoparentale. Alors, si nous pouvons nous réjouir de l'amélioration de la sécurité chez les Canadiens, il faut veiller à ce que ces améliorations s'étendent à tout le monde» a ajouté Ross.

- 30 -


Le Conseil canadien de développement social
190, rue O'Connor, Suite 100 Ottawa, Ontario, Canada K2P 2R3
Tél : 613-236-8977; Fax : 613-236-2750; Courriel : conseil@ccsd.ca