CONSEIL CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL
Sauter les liens de navigation
Logo du CCDS Photo de deux jeunes femmes Photo d'une famille Photo d'Anna et son amie Photo d'Emily Photo de Grand-père et Adam
Recherche :

Autres documents

Communiqué

26 AVRIL 1999
Pour diffusion immédiate

Les Canadiens en meilleure santé mais plus vulnérables financièrement
De nombreuses familles se servent de cartes de crédit pour arriver à s'en sortir

OTTAWA – Les Canadiens vivent plus longtemps, sont en meilleure santé, mais se sentent plus que jamais dans l'insécurité financière, selon un nouveau rapport du Conseil canadien de développement social (CCDS).

L'Indice de sécurité personnelle 1999 est une nouvelle mesure élaborée par le CCDS. Elle combine des données exactes sur la situation économique et physique des Canadiens aux données d'un sondage conçu en rapport à la perception des Canadiens sur leur sécurité de l'emploi, l'accès aux soins de santé et leur exposition à la criminalité. C'est la première fois que ces données sont réunies en une seule mesure. Cette édition de 1999 fournit la base de référence d'après laquelle les changements seront mesurés à l'avenir.

L'Indice révèle que la relance de l'économie canadienne n'a pas diminué la crainte qu'ont les Canadiens de perdre leur emploi et n'a pas amélioré leur capacité de subvenir à leurs besoins grâce à leurs épargnes ou à l'Assurance-emploi pendant qu'ils cherchent un nouvel emploi. Depuis 1980, l'Indice montre que le taux moyen d'épargnes des Canadiens a chuté à presque zéro, tandis que l'endettement ménager est monté en flèche à plus de 100% de leur revenu disponible. Bien qu'il y ait eu une légère augmentation du revenu disponible par tête d'habitant en 1998, c'est la première augmentation de ce type dans la décennie.

«La lutte à l'inflation et au déficit menée par les gouvernements au cours des dix dernières années a sérieusement sapé la sécurité économique des Canadiens. Les résultats de notre sondage montrent aussi que 60% des Canadiens n'ont pas confiance dans la capacité des programmes gouvernementaux de soutien du revenu, comme l'a-e, de les maintenir s'ils se retrouvaient au chômage», fait remarquer l'auteur du rapport Dr. Pierre Laliberté.

Par contre, la santé et la sécurité des Canadiens se sont améliorées dans les deux dernières décennies. Le taux de décès prématurés pour les adultes est en baisse, ainsi que le nombre de blessures causées par des accidents de la circulation et en milieu de travail, et 78% des Canadiens déclarent être en très bonne ou excellente santé.

«Les avancées réalisées au plan du bien-être physique montrent que les gouvernements doivent porter l'attention à ce qui est essentiel pour créer une société saine et productive», dit Dr. Laliberté. «Les investissements passés dans les soins de santé, et dans la législation et l'éducation publique sur la santé et la sécurité ont porté fruit».

- 30 -


Le Conseil canadien de développement social
190, rue O'Connor, Suite 100 Ottawa, Ontario, Canada K2P 2R3
Tél : 613-236-8977; Fax : 613-236-2750; Courriel : conseil@ccsd.ca